#numérique #innovation #futurs possibles maria mercanti-guérin / docteur en sciences de gestion
#numérique #innovation #futurs possibles

Humanisme

  • Homo Deus, Homo Sapiens donne sens au monde (II bis)

    Homo Sapiens donne sens au monde. Ainsi, trois questions se posent : 

    1. Quel genre de monde les humains ont-ils créé ? 
    2. Comment les humains se sont persuadés que, non contents de dominer le monde, ils lui donnent aussi du sens ? 
    3. Comment l'humanisme - le culte de l'humanité - est-il devenu le plus important de toutes les religions ? 

     

    Les animaux sont ancrés dans le réel. Il y a longtemps qu'Homo Sapiens considère d'un oeil froid et dominateur les rivières, les forêts et le monde physique qui l'entoure. Homo Sapiens vit dans des fictions qu'il s'est créées, des concepts comme Apple ou la République Française. Les fictions les plus puissantes du monde antique sont, outre les Dieux, l'écriture et l'argent. Aujourd'hui, les marques peuvent être assimilées aux Dieux d'antan. L'écriture donne une réalité puissante aux choses. Elle est la matérialisation de règles, décrets, ordres qui régissent le monde. L'argent reste le pivôt de la société d'aujourd'hui. Pourtant, on pourrait objecter que les écritures ont causé des millions de morts (la famine en Chine causée par de mauvaises récoltes aux statistiques faussées) et que les marques ne sont que des avatars fragiles des grands dieux égyptiens ou grecs. 

    Yuval Noah Harari conclut qu'au XXIème siècle "nous allons créer des fictions plus puissantes et des religions plus totalitaires qu'à aucune autre époque". Ceux que l'auteur appelle les conteurs prennent une importance considérable dans la société de demain car "être capable de distinguer la fiction de la réalité et la religion de la science deviendra plus difficile que jamais mais aussi plus vital ". 

    Monde1

    Lire la suite