Colloque Evry

Colloque Evry, quelle alternative à la banque capitaliste ?

 

IIIe Colloque du DEUST Travail Social

 

Vendredi 8 octobre 2010

 

EXISTE-IL DES ALTERNATIVES

À LA BANQUE CAPITALISTE ?

ou « Raiffensen réveille-toi, ils sont devenus fous ! »

 

« Réconcilier l’économie et la société »...

 

Ce colloque est ouvert non seulement aux chercheurs de la communauté des sciences humaines sociales (gestionnaires, juristes, économistes, historiens, sociologues…) mais également aux professionnels et praticiens du secteur. L’objectif est de partager et de fédérer les travaux de recherche de nature académique avec les expériences de terrain alternatives de financement de l’économie et des particuliers.

 

PROGRAMME PROVISOIRE (18/09/2010)

 

8 h.00 - 9h.00 Accueil inscription

9 h.00 Ouverture des Travaux par Richard MESSINA, Président de l’Université d’Evry Val d’Essonne

Introduction générale par Philippe NASZÁLYI : « Raiffensen réveille-toi, ils sont devenus fous ! »

 

9 h.30 – 11h Séance plénière : les principes et les enjeux des organisations

 

Philippe GUICHANDUT, Directeur du Réseau Européen de Micro finance : Le développement de la micro finance en Europe : une réelle alternative aux banques capitalistes,

Jean-Paul LAMBERT, Secrétaire de l’association USOLOGIE et Responsable de la revue PROSPER : Libérer la vocation des banques de l’usage de la monnaie

Victor GRANGE, Responsable crédit NEF, « De la société financière de la Nef à la banque Ethique européenne »

Eric AUFORT, Chargé Projet Banque Gâtinais Champagne, « L’esprit Banque à la MACIF »

Secours Catholique : « Manifeste pour la création en France d’un dispositif d’incitation et de régulation permettant l’accessibilité bancaire et l’inclusion financière des populations exclues »

 

 

11 h.15 -12h 30 1ère série d’Ateliers thématiques en parallèles

 

1- Banques coopératives en Europe entre passé et avenir ?

 

Amélie ARTIS (ESEAC-IEP, Univ. Grenoble) : Stratégies d’évolution des organisations coopératives bancaires et financières en France.

Béatrice CHAUVIN, Ariel MENDEZ, Nadine RICHEZ-BATTEST, (Univ. De la Méditerranée) De la Nef à la BEE : de l’émergence du banquier itinérant,

André ROUSSEAU et Yann REGNARD (UBO Brest), La gouvernance d’une banque coopérative, peut-on parler d’une différence ?

Elodie VAUGIER (IAE Brest) Le mutualisme, une spécificité peu (re)connue : le cas des banques coopératives françaises

 

 

2- Quels financements alternatifs pour les organisations de l’économie ?

 

Daniel BACHET (CPN, Univ. Evry) Quelles nouvelles finalités institutionnelles pour les banques et pour les entreprises ?

Emmanuel BAYO (ESSCA) Les fonds propres des Scop : enjeux et conditions de leur développement ?

Jean-Claude DITTER, Laurence ATTUEL-MENDES et Arvind ASHTA (ESC Dijon Bourgogne) La réforme de la législation française en matière d’usure facilite t’elle l’accès au crédit des micro entreprises ?

Manuel FOUNANOU et Zaka RATSIMALAHELO (Univ. Gaston Berger, Sénégal et Univ. de Franche Comté) Financement des PME en Afrique sub-saharienne : faut-il restaurer les banques publiques de développement ?

 

3- La morale une innovation en Finance ?

 

Jean-Patrick ABELSOHN, (Conseil en gestion) Plaidoyer pour une banque sans monnaie

 

Abdelkader OULD MOULAYE ISMAIL et Joël JALLAIS (IGR-IAE Rennes) L’éthique du client et l’offre bancaire islamique en France.

Bouchra RADI et Imane BARI, (ENC Agadir, Maroc) Les produits financiers alternatifs au Maroc : Fondement, Pratique et perspectives.

Cossi TOBOSSI et Lansana BANGOURA, (CRESE, Univ. Besançon) Financement et Gouvernance des IMF

 

4- Finance et solidarité (s)

 

Aude d’ANDRIA (CEDAG Paris 5 et Univ.Evry) L’épargne solidaire : un nouvel outil de cohésion sociale ?

Patrick GILORMUINI (ESDES Univ. catholique de Lyon) Les spécificités du mécénat de l’économie sociale et solidaire : la bancassurance mutualiste et coopérative entre tradition solidariste et nouvelle philanthropie

Aïda JAOUA, (OMI, Univ. Reims) La finance peut-elle être solidaire ? Cas de la banque tunisienne de solidarité ?

Mohamed Ali TRABELSI et Jameleddine CHICHTI (ESC Tunis et Univ. Manouba) Les institutions de micro crédit et la lutte contre la pauvreté, l’initiative d’Enda interarabe en Tunisie

 

 

 

12 h.45 14 h. Buffet préparé par l’ESAT (

 

 

 

14 h.15 - 15 h45 2e série d’ateliers thématiques

 

5- Le retour de la Religion en Finance ?

 

Laurence ATTUEL-MENDES, (ESC Dijon Bourgogne) Micro crédit et religion : complémentarité ou incompatibilité ?

Hichem HAMZA et Sana GUERMAZI-BOUASSIDA, (ESC Tunis et Univ. de la Manouba, Tunisie), Financement bancaire islamique : une solution éthique à la crise financière ?

Jérémie TOKO et Mathurin TCHANKOUNTE,(Univ. Ngaoundéré, Cameroun) La banque métisse : à la recherche de l’éthique samaritaine.

 

 

6- Quelle (s) Clientèle (s) ?

 

Louis-Roger KEMAYOU, François GUEBOU TADJUIDJE et Marie Sophie MADIBA (Univ. Douala, Cameroun) Tontine et banque en contexte camerounais

Maria MERCANTI GUERIN, (CNAM Paris) Crise du secteur bancaire et portrait de la banque idéale : une étude menée auprès des jeunes consommateurs.

Marie-Antoinette SIMONET (Univ. Dschang, Cameroun) Conquête et fidélisation dans les EMF au Cameroun

Mariam SANGARE (LEREPS, Univ. Toulouse 1) Le financement des IMF, contraintes et liens avec la qualité des services aux clients, cas au Mali.

 

7- Micro crédit et financements en Afrique :

 

Alain Latoundji BABATOUNDE, (CEFRED, FASAG, Univ. Abomey Calavi, Bénin) Efficacité de la micro intermédiation financière dans les pays de l’UEMOA…

Bernadette GROSHENY (Mulhouse) L’ancrage territorial des IMF comme alternative à la banque capitaliste au Sénégal

Ndiouma NDOUR (Labo FOCS, Univ. Cheikh Anta Diop Dakar et de Ziguinchor, Sénégal) Déterminants de la performance de remboursement de long terme dans la massification de l’offre de micro crédit … au Sénégal

Joseph NZONGANG, Univ. Dschang, Cameroun) La mesure de la performance des EMF au Cameroun…

Anaïs PERILLEUX (Univ. Mons, Belgique, CERMI) Gouvernance et croissance en micro finance : cas des coopératives d’épargne et de crédit en Afrique de l’Ouest

 

16 h. – 17h15 Séance plénière de conclusions préconisations

 

Intervention des étudiants-apprentis des diplômes en apprentissage du département AES de l’Université d’Evry.

 

Père Emmanuel BIDZOGO, Docteur en Histoire, curé de la cathédrale de la Résurrection d’Evry, Vers un véritable auto financement de l’investissement en Afrique ?

Frederik MISPELBLOM, Directeur du Département AES de l’Université d’Evry, quelle problématique de recherche ?

Philippe NASZÁLYI Existe-t-il une alternative à la banque capitaliste ?

 

Clôture des Travaux par Richard MESSINA,

Président de l’Université d’Evry Val d’Essonne

 

17 h.30 Cocktail

 

RENSEIGNEMENTS – INSCRIPTIONS

Pour tout renseignement, veuillez prendre contact avec :

M. Eric BAHOUA : 01 69 47 78 74, fax 01 60 78 69 77 : eric.bahoua@univ-evry.fr

 

Frais d’inscriptions comprenant repas inscription ateliers

Doctorants, étudiants (sur présentation de justificatif) : 30 €

ONG, Enseignants chercheurs et individuels : 60 €

Entreprises, Collectivités (par personne inscrite) … : 90 €

Membres bienfaiteurs : au-delà de 120 € par personne inscrite

Université d’Evry - Val d’Essonne

UFR de Sciences Sociales et Gestion ,

2, rue du Facteur Cheval

91025 EVRY cedex (France)

 

Envoi des communications

Remise du texte définitif de la communication : 15 septembre 2010

colloquedeust@free.fr

 

Une sélection de communications sera publiée dans un numéro spécial de

La Revue des Sciences de Gestion, direction et gestion des entreprises.

COMITÉ SCIENTIFIQUE

http://www.larsg-revue.com/doc_journal/doc/larsg/laRSG_CIVIS.pdf