#numérique #innovation #futurs possibles maria mercanti-guérin / docteur en sciences de gestion
#numérique #innovation #futurs possibles

Revue des sciences de gestion Existe-t-il une alternative aux banques capitalistes ?

Existe-t-il une alternative aux banques capitalistes ?

La revue des sciences de gestion nous propose une vraie réflexion sur l'avenir des banques et du financement de notre économie. Dans la première partie, on peut prendre connaissance d'articles traitant de la finance telle qu'elle est. 

Dans la seconde partie, on découvre la multiplicité des financements d'avenir : économie solidaire, éthique, micorcrédit, mutuelles communautaires, tontine, microfinance. L'avenir est à ces nouveaux modes de financement humains, proches et efficaces. 

A lire sans modération RSG, mai-août 2011. Vous pouvez également découvrir l'ensemble de la revue via le lien ci-contre : http://www.larsg.fr/

Un éclairage sur d'autres pratiques financières par Aude d'Andria

Aude d'Andria, maître de conférences en gestion, L@rem, Université d'Evry-Val d'Essonne nous fait toucher du doigt avec talent la diversité des recherches portant sur les nouvelles pratiques financières. Elle résume les principales thématiques de ce numéro spécial : le crédit social et le financement solidaire, l'idée d'une autre banque, la micro finance. Toutes ces thématiques vont être abordées sous forme de colloques réguliers par l'équipe du L@rem, Aude, Philippe Naszalyi et des chercheurs francophones venant de tous les horizons : Afrique, Asie, Québec, Europe...

Mon article, Portrait de la banque idéale chez les 18-25 ans

Dans ce numéro spécial, j'ai le plaisir et l'honneur de publier un article sur le portrait de la banque idéale chez les 18-25 ans. J'y aborde notamment leur perception des dirigeants, leur image des différents réseaux bancaires, leurs attentes...Mon terrain de recherche a été constitué après la crise de 2008. Il permet de prendre conscience de la façon dont les jeunes ont vécu la gestion de la crise mais également de certains phénomènes en émergence comme leur rejet du système bancaire tel qu'il est et un relatif sentiment d'enfermement dans un système financier qui ne servirait pas toujours leurs intérêts.